Références bibliographiques relatives à la pédagogie du dessin et éventuellement de la peinture. On trouvera surtout des références sur les ouvrages anciens. Les ouvrages récents sont souvent plus superficiels sur le savoir-faire effectif mais on ne les négligera pas. Le choix des références citées ne répond qu'à des critères subjectifs personnels.

À quelques rares exceptions signalées, les ouvrages ont été lus et analysés par l'auteur du site. Les références contemporaines seront traitées ultérieurement. Certains ouvrages sont disponibles en téléchargement, voir en section suivante « sites Web. »

Ouvrages de base

[A1] Jean Le Feuvre : « Conseils pratiques sur le dessin », 1951, Edition BORNEMANN, Paris – Petit ouvrage simple plein de bon sens – Très bon concentré de toutes les recommandations les plus utiles

[A2] Burne Hogarth : « Le dessin sans peine », 1970, Evergreen-Taschen – titre, bien sûr, débile, mais très bonne référence de travail à mon avis pour la figure et l’anatomie artistique, destiné au dessin de reconstruction plutôt qu’au dessin d’après nature – le premier chapitre sur le nu est à recommander aux presque débutants en dessin de figures, même d’après nature, bien suivre la progression. Riche sur les « invariants ». – ne pas être rebuté par le style des exemples qui sont du type « tarzan ou superman », ne les considérer que comme des illustrations des concepts et non des modèles, par contre la présentation de la structuration apparente du corps humain est d’une grande pertinence.

[A3] Andrew Loomis : « Figure drawing for all it’s worth »,

[A4] Andrew Loomis : « Fun with a pencil »,

[A5] Andrew Loomis : « Creative illustration »,

[A6] Andrew Loomis : « Drawing the Head and Hands »,

[A7] Andrew Loomis : « Eye Of The Painter »,

[A8] Andrew Loomis : « Successful Drawing », – vers 1930-1940, ouvrages jusqu’alors épuisés, disponibles en téléchargement gratuit (voir ci-après site web), il existerait une réimpression récente. – le professionnalisme américain, des notions (très) solides… envisagées pour divers objectifs : illustration, publicité, BD, art – la méthode française ABC de dessin qui a connu ses heures de gloires dans les années 1960-1970 semble s’en inspirer partiellement.

[A9] Doug Higgins : « The Frank Reilly school of art », 2006 – des notes de cours d’un étudiant en art, très condensées mais pertinentes – notes gratuites téléchargeables, il existe une version vendue en ligne,

[A10] Betty Edwards : « Dessiner grâce au cerveau droit », 1982, Mardaga – à conseiller pour décoincer les débutants ou ceux qui se posent des questions, mais pas plus… – la référence au cerveau droit est à prendre avec des pincettes mais c’est vendeur.

[A11] Kimon Nicolades : « The Natural Way to Draw », 1941, Houghton Mifflin Company Boston. Un précurseur de Betty Edwards. Commentaire en suspend.

[A12] André Scobeltzine : « Apprendre à dessiner », 2008, Oskar Editions (2011) – une introduction au dessin par le plaisir du trait et par le biais du croquis – ciblé sur la formation des architectes mais des notions utilisables par tous

Ouvrages évolués

[B1] Gerald M. Ackerman :  « Charles Bargue, Jean Léon Gérôme : Cours de dessin », 2003, ACR Edition. En dépit du titre, ce n'est pas, à proprement parler, un cours de dessin. L'auteur a réédité des lithographies pédagogiques (1868) dont l’auteur est Charles Bargue.  Ces lithographies,  étaient destinées à être copiées par les élèves dans le cadre de leur formation. – Un retour aux méthodes académiques du 19ème siècle (à noter la continuité avec la méthode Jombert du 18ème siècle), une approche surtout prisée semble-t-il aux US. Combinée avec sight-sizing – pour personnes averties des intérêts et pièges de la méthode. Mais à ne pas négliger. – les « planches » de Bargue ont (paraît-il) été à la base de la formation de Van Gogh et de Picasso

[B2] Lecoq de Boisbaudran : « L’éducation de la mémoire pittoresque et la formation de l’artiste » « Coup d’œil sur l’enseignement des Beaux-Arts », « Lettre à un jeune professeur », Henri Laurens éditeur, Paris, 1872, (téléchargeable de Gallica) - Un artiste qui s’est vraiment posé le problème de la pédagogie du dessin - L’auteur donne une grande importance (très justifiée) à l’éducation de la mémoire visuelle - Il ne s’agit pas de cours proprement dits, mais une réflexion et un bilan. Ouvrage à exploiter en relation avec d’autres. Destiné plus à des formateurs qu’à des élèves - A influencé Rodin, Fantin-Latour, Whistler… - Delacroix (méthode Cavé) insiste également sur l’importance du dessin de mémoire exécuté avec précision

[B3] Pierre Henri de Valenciennes : « Éléments de perspective pratique, à l’usage des artistes, suivis de réflexions et conseils à un élève sur la Peinture, et particulièrement sur le genre du Paysage. », original vers 1800, 2ème édition, Aimé Payen, 1820, (téléchargeable Google) – un très grand classique, à l’origine de tout le mouvement de la peinture de paysage du XIXème siècle : du paysage classique, à l’école du paysage « dite de 1830 » qui débouchera sur le paysage impressionniste. – la matière de ce cours se retrouve (sans citation) dans des fascicules très connus publiés au XXème siècle.

Ouvrages complémentaires

[C1] Charles Antoine Jombert : « Méthode pour apprendre le dessin », Paris, 1755 (téléchargeable Gallica) – Intérêt plus qu’historique. Le dessin comme un artisanat de très haut niveau. Référence à l’antique.

[C2] Rodolphe Töppfer : « Réflexions et menus propos d’un peintre genevois », original 1848, Beaux-arts histoire, Editions Ensba, réédition 1998. – Très agréable à lire, beaucoup d’humour, se présente comme un cours sur le lavis, ce n’est pas réellement un cours mais il rappelle beaucoup de notions de base simples

[C3] Armand Denis Vergnaud : « Nouveau manuel de perspective du dessinateur et du peintre », Librairie encyclopédique de Roret, 1841 (téléchargeable)

[C4] Karl Robert : « Les éléments de la perspective du paysage », Henri Laurens, 1895 (téléchargeable)

[C5] Gottfried Barmes : « L’étude du corps humain », Dessin et Tolra – ouvrage dont l’objectif est assez confus, – intéressant pour les exemples de factures possibles, moderne de ce point de vue

[C6] Henry Guedy : « Aquarelle », Encyclopédie Roret, 191x - contient un exemple de cursus structuré très détaillé pour le dessin et la peinture - traite de la miniature et de bien d’autres techniques.

[C7] A. Grosclaude : « Méthode pratique de perspective », 1965, Edition BORNEMANN, Paris – ouvrage concret.

Aspects esthétiques

[D1] Léonard de Vinci : « Traité de la peinture », original 1651 – Une référence historique, des notions qui mériteraient d’être synthétisées et intégrées dans une approche actuelle. Le dessin est « una cosa mentale »

[D2] Roger de Piles : « Cours de peinture par principes », J. Estienne, 1708, réédité en xxxx – Un grand classique du XVIIIème siècle. Une notion trop souvent oubliée : la qualité du « tout-ensemble »

[D3] Felix Bracquemond : « Du dessin et de la couleur », original 1883 (Gallica téléchargeable), réédité en 2010 par Hermann Éditeurs – Développements théoriques discutables, mais pas sans intérêt.

[D4] André Lhote : « Traité du paysage, traité de la figure », Bernard Grasset, 1958. Une approche formaliste de la peinture conforme à une tournure intellectuelle qui a débuté à l’extrême fin du XIX siècle pour se poursuivre au XXème siècle. Bien que pas très ancien, je le trouve personnellement daté.

[D5] Johannes Itten : « Art de la couleur », Dessain et Tolra, 1961. Théorie des contrastes, utile pour non débutants, Les connaissances sur la couleur ont évolué depuis, avec la colorimétrie.

[D6] Ernst H. Gombrich : « L'art et l'illusion. Psychologie de la représentation picturale », Phaidon, première édition 1960, édition consultée 2002

Anatomie, morphologie

[E1] Agnès Maupré : « Petit traité de morphologie », Futuropolis, 2008 • La morphologie en bande dessinée ou comment s'initier en s'amusant. Les deux livres suivants ne sont à conseiller que pour les historiens. Préférer Burne Hogarth qui s’adresse aux dessinateurs.

[E2] Paul Richer : « Anatomie artistique », Plon, 1890 (téléchargeable) • Approche très anatomique. À la fin des figures récapitulent un jeu de proportions, pas très pratique. Des dessins représentent, pour les diverses parties du corps humains dans diverses positions, un modelé des muscles et des os visibles superficiellement pouvant servir de référence ou d’aide-mémoire si l’on préfère.

[E3] Mathias-Duval, Édouard Duval : « Histoire de l’anatomie plastique », Société française d’édition d’art, 1898 (téléchargeable) • Une « méta » approche de l’anatomie. Intéressant pour l’érudition historique.

Composition et facture

[F1] Arthur Wesley Dow : « Composition, a series of exercises in art structure for the use of students and teachers”, 1913 (téléchargeable)

[F2] Richard G. Hatton : “Figure composition”, 1910, Chapman and Hall (téléchargeable)

[F3] Walter Crane : « Line and form », 1900, G. BELL & SONS, LTD (téléchargeable)

Ouvrages divers

[G1] Eugène Delacroix : « Rapport de M. Delacroix, au ministère de l’instruction publique, sur la méthode de Mme Cavé »

[G2] Eugène Delacroix : « Journal 1822-1863 », Plon

[G3] Marchal Gaston-Louis : « A propos de la pédagogie du dessin. » In: Revue française de pédagogie. Volume 6, 1969. pp. 17-33.

[G4] Renaud d’Enfert : « L’enseignement du dessin en France. Figure humaine et dessin géométrique (1750-1850) », 2003, Belin. • Livre dont le titre a suscité beaucoup d’espoir en moi. Je pensais y trouver une étude de fond sur la pédagogie du dessin. Travail de type universitaire. Intéressant mais hors-sujet par rapport à mon propos.

[G5] Ernest Hareux : « Cours complet de peinture à l’huile-Paysage », H. Laurens

[G6] Charles Rudhardt : « L’art de la peinture. Lois, métier, pratique », H. Laurens

[G7] Jean Chatelus : « Peindre à Paris au XVIIIe siècle », 1991, Edition Jacqueline Chambon

Ouvrages tous publics ou de vulgarisation

[H1] José Maria Paramon : « Grand Livre du dessin », éditeur Dessain et Tolra

[H2] José Maria Paramon : « Grand livre de la peinture à l’huile », éditeur Dessain et Tolra

[H3] José Maria Paramon : « Grand livre de l’aquarelle », éditeur Dessain et Tolra • Attrayants, bien faits, équilibre théorie pratique, bonne initiation.

[H4] Bert Dodson : « Les clés du dessin ».  Se veut pédagogique, l’est dans une certaine mesure.

[H5] Collection Léonardo : « Les bases du dessin, etc. », divers fascicules, Vinciana Edition, Lefranc Bourgeois distribution. • Apparemment, une compilation d’ouvrages plus anciens. • Fascicules utiles : Les bases du dessin n°2 et 3, perspective et théorie des ombres.