L’exercice de la mise en page (ou cadrage) d’un dessin est une opération fondamentale très formatrice. C’est la première étape vers la maîtrise de la composition.
La mise en page consiste à placer le sujet harmonieusement sur la feuille de dessin. Cette opération doit se préparer mentalement sans dessiner quoi que ce soit. On regarde son sujet, on regarde sa page et on imagine comment il doit se situer.
Le sujet doit occuper toute l’espace disponible ou attribué moyennant des marges. Le dessin final ne devra pas sortir de la page, il ne devra pas « buter » sur les bords : il faut « laisser de l’air ». Il est contre-productif de dessiner des petits bouts n’importe où sur une feuille ou de commencer un dessin sans savoir où il va finir.
En photographie, l’analogue de la mise en page est le cadrage. Si vous savez bien cadrer vos prises de vue photographiques, vous avez un très gros atout pour faire une bonne mise en page.
Dans le cas du modèle vivant, ne commencez pas par dessiner des morceaux parce que c’est plus facile. Lancez-vous sur la totalité du corps même si au début le résultat est imparfait. Lorsque vous aurez progressé dans la mise en place du corps complet, vous pourrez vous intéresser aux études de morceaux.