Autrefois, la copie de tableaux et de gravures était le point de départ de toute formation en dessin ou peinture.

Avantages de la copie :

1. on part d’exemples déjà traités, déjà simplifiés ;

2. un document est moins coûteux qu’un modèle, on peut multiplier les travaux ;

3. la copie est un moyen d’aider à la  mémorisation des formes, des concepts.

Inconvénients de la copie :

1. on n’apprend pas à traduire la troisième dimension, le travail est déjà mâché ;

2. l’apport est moins riche qu’avec un modèle ;

3.  on prend le style de l’auteur de l’original plutôt que le sien propre ;

Dans tous les domaines, la copie a été un moyen pour mémoriser des connaissances. On peut faire utilement de la copie autant pour la géographie, les sciences naturelles, pour l’anatomie médicale que pour l'art. La copie exerce le sens de l’observation, il vaut mieux copier que ne rien faire. C’est un auxiliaire pratique dont il ne faudrait pas abuser.

Le travail d’après photo : une facilité à exclure sauf pour travail alimentaire. L’appareil photo a fait une partie du travail de transcription 3D vers 2D ainsi que le travail de « valorisation ».

La méthode de Bargue est un exemple d'apprentissage par copie qui a été remis à l'honneur récemment.